Résidence de recherche-création : Eugénia Reznik

Vous êtes cordialement invités à la présentation publique qui clôture la résidence de recherche et création d’Eugénia Reznik, artiste en arts visuels et doctorante en études et pratiques des arts à l’UQAM. La présentation aura lieu le 22 janvier à 17 h 30 dans la salle d’expérimentation SB-4105.

Cette résidence s’inscrit au cœur de son projet doctoral, intitulé « Entre deux rives : enquête sur les transformations du sentiment du déracinement à travers des installations évolutives et des plateformes médiatiques ». Son projet s’appuie sur des expériences du déracinement qu’elle récolte auprès de personnes âgées de diverses communautés culturelles et linguistiques. Il a pour objectif de comprendre les liens que la personne déracinée entretient, au cours de sa vie, avec son lieu d’origine, et comment ces liens se transforment avec le temps.

Lors de cette résidence, l’artiste travaillera sur des récits d’objets et des plantes en tant que objets-mémoire, support mnémonique du déracinement. Ces dernières sont le point central de la recherche en cours, car peu d’études considèrent les plantes dans les récits de la migration. Or, des personnes déracinées racontent souvent des histoires de plantes qui les lient à leur lieu d’origine. Certaines les transportent, les transplantent, en font des boutures, les cachent dans leurs valises, ou les confient à d’autres personnes avant leur départ. Par ailleurs, le déplacement des plantes d’un pays à l’autre est devenu une préoccupation dans certains pays, qui constatent une prolifération des espèces importées au détriment des espèces locales. Le but de la résidence est d’expérimenter la matérialité et la mise en espace des œuvres visuelles et sonores qui se basent sur ces récits.

Artiste d’origine ukrainienne, Eugénia Reznik vit et travaille entre la France et le Québec. Titulaire d'une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal, elle poursuit ses études au doctorat en études et pratiques des arts à l’Université du Québec à Montréal en co-tutelle avec l’Université de Saint-Etienne. Sa recherche artistique est centrée sur des questions du déracinement, de la transmission de la mémoire et de l’oubli. Elle comprend la récolte, l’analyse et la mise en espace des témoignages dont le statut oscille entre document et œuvre. Elle conduit à des installations en galerie et espace public qui intègrent les média d’enregistrement, le dessin, la peinture, l’écriture et les plantes.

Eugénia Reznik a présenté plusieurs expositions individuelles et participé à de nombreuses expositions collectives au Québec et en Europe. Elle a été récipiendaire de plusieurs bourses de recherche et de création, en particulier la bourse du Fonds de Recherche Société et Culture du Québec et celle du Conseil des Arts de Longueuil.

Receive Hexagram updates

Subscribe to our mailing list


Hexagram est soutenu par le Programme de regroupements stratégiques du Fonds de recherche du Québec — Société et culture (FRQSC).

Hexagram is supported by the Strategic Clusters program of the Fonds de recherche du Québec — Société et culture (FRQSC).

 

FRQSC_bw2.jpguqam bw logoconcordia noir

ETS noir devise ecran fond transparentuqac527x316 bw2UdeM Noirmcgill university logo png transparent cropped study mcgill university png 2228 800 bw2 UQAT logotype NB cropped