Sophie Cabot - Tresser les voix, tresser le temps

Sophie Cabot, membre étudiante du réseau Hexagram a lancée le 25 septembre dernier son site internet : Tresser les voix qui englobe ses expérimentations réalisées dans le cadre se son doctorat en recherche-création, dirigé par Andrée Martin.

L’ensemble du projet Tresser les voix a débuté par une marche artistique solitaire, en septembre 2019, motivée par un mouvement relationnel vers les autres, la nature et le territoire. Sophie Cabot marchait le long du littoral gaspésien, plus précisément entre Rivière-au-Renard et Carleton-sur-Mer, 300 kilomètres en 28 jours. Sur sa route elle rencontrait des gens et au hasard ils ou elles lui offraient un récit. Ces récits du littoral sont dévoilés sur le site internet.

Sa recherche-création vise à  étudier la marche comme vecteur de création, à travers l'observation de sa création processuelle tresser les voix, tresser le temps. Elle expérimente les procédés de transmission de cette forme d'expérience contextuelle, sympoïétique et furtive, non seulement en la documentant mais en la proposant comme expérience en petit groupe.

Plusieurs marches artistiques de groupe (8 pers.) avaient été organisées au courant du mois d'octobre dans le quartier de Verdun, au bord du Saint-Laurent. Les récits allaient être partagés lors d’une écoute collective avec un haut-parleur diffusant à 360 degrés. Il était également possible d’apporter votre téléphone et vos écouteurs pour une écoute individuelle de ces récits. Malheureusement, étant donné la situation actuelle de la COVID-19, ces marches exploratoires de 2 h 30 (+ou-) ont été reportées à une date incertaine. En attendant, nous vous invitons à découvrir la recherche-création de Sophie Cabot : Tresser les voix, tresser le temps : une marche artistique de longue durée et de longue distance en Gaspésie sur son site internet ci-bas.

Tresser les voix, tresser le temps.

 

 *Notez qu'une erreur s'est glissée dans l'envoi du bulletin du 15 octobre 2020, nous nous en excusons. C'est bien Andrée Martin qui est à la direction de ce projet de recherche-création et non André Martin.* 

Recevez des nouvelles d'Hexagram

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi


Hexagram est soutenu par le Programme de regroupements stratégiques du Fonds de recherche du Québec — Société et culture (FRQSC).