symposium3-banner.jpg

Symposium - Lectures, mesures et notations interdisciplinaires des ambiances

2e séminaire du Groupement de Recherche International du CNRS (GDRI) : Ambiances en traduction. Co-organisé par Mario Côté (Université du Québec à Montréal) et Claude Demers (Université Laval de Québec).

Le deuxième séminaire du GDRI qui se tiendra à Montréal portera sur la thématique de la Traduction disciplinaire sous l’angle des LECTURES, MESURES ET NOTATIONS INTERDISCIPLINAIRES DES AMBIANCES. Comment la représentation et l’évocation des ambiances peuvent-elles passer par différents systèmes et supports? Comment ces divers types de représentation et d’évocation si variés peuvent-ils convoquer les approches disciplinaires? Toutes les questions liées au passage entre les disciplines et de la possibilité de traduction interdisciplinaire semblent une avenue fructueuse entre art, architecture et science. À titre d’exemple, le lien entre le sonore et le visuel est solidement ancré dans le domaine des arts numériques, de la vidéo et du cinéma, mais, il ne faudrait pas pour autant s’y limiter. D’autres modalités sensorielles (odeur, chaleur, par exemple) tout aussi importantes en matière d’ambiances peuvent être considérées afin de mettre en œuvre ce rapprochement transdisciplinaire (odeur, chaleur, par exemple), et mettre à l’épreuve les moyens mêmes dont nous disposons pour les exprimer ou les représenter.

Lecture, mesure et notation constitueront les activités permettant d’établir un discours transdisciplinaire sur les ambiances. La lecture est ici entendue comme une manière de comprendre ou d’interpréter les ambiances en pointant la question du langage sous différentes formes. Tandis que la mesure vise à donner des outils qui permettent d’identifier grandeur, dimension, volume, distance, tension que les ambiances sous-tendent. Enfin, la notation touche à la question des systèmes symboliques et à l’inscription de signes qui conduisent à restituer et à transmettre un propos ou une expérience. Ces formes de lecture, de mesure ou de notation sont bien évidemment traversées par les langages, les procédures et les formes d’expression liés aux différentes disciplines avec lesquelles nous œuvrons.

Le séminaire sera l’occasion d’expérimenter la question des ambiances à partir de deux types d’espace, l’un interne, occupant l’Agora, l’autre extérieur, occupant un espace ouvert et urbain. Des ateliers (workshop), l’expérimentation d’œuvres sonores et visuelles et des présentations plus formelles occuperont les trois journées.

Agora Hydro-Québec, Pavillon Cœur des sciences
Université du Québec à Montréal (UQAM)
175, avenue du Président-Kennedy, Montréal (Québec) Canada
LOCAL CO-R500

membres d’Hexagram impliqués

Mario Côté (Université du Québec à Montréal)
Ricardo dal Farra (Concordia University)
Yan Breuleux (Université du Québec à Montréal)
Paul Landon (Université du Québec à Montréal)



Documentation video


Recevez des nouvelles d'Hexagram

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi