Résonances manifestes

Le Devenir-ensemble – nouvel agencement de musique expérimentale initié par Hubert Gendron-Blais – présente "Résonances manifestes", une pièce composée à partir de sons de manifestations qui ont fait trembler Montréal ces dernières années. Le concert, soutenu par le Matralab, aura lieu le 18 février prochain à la Sala Rossa, dans le cadre de la série hors-saison du festival Suoni per il popolo.

"Résonances manifestes" est une œuvre comprovisée basée sur une partition sonore composée d’enregistrements-terrain de manifestations autonomes qui ont parcouru les rues de Montréal récemment. Le projet constitue l’expression musicale d’un processus de recherche-création – au confluent de la musique, de la philosophie et de la pensée politique – visant à mieux comprendre comment le son et la musique contribuent à la formation des communautés affectives, ces communautés intensives qui ne reposent pas tant sur une identité préétablie ou des intérêts partagés, mais qui surviennent comme quelque chose qui circule entre les êtres.

La pièce sera interprétée par le Devenir-ensemble, un agencement de dix musicien.ne.s montréalais.e.s qui improviseront à partir de la partition auditive non pas pour représenter l’ambiance de ces manifestations au public, mais plutôt pour faire sentir ce mélange subtil de passion et d’incertitude qui marque l’intensité affective de ces moments singuliers. L’ensemble sera composé pour l’occasion de Andrea Mercier, David Dugas Dion, Elyze Venne-Deshaies, Joel Gorrie, Joel Mason, Marilène Provencher-Leduc, Mélanie Cullin, Paul Zakarivan, Philippe Blouin et Hubert Gendron-Blais. https://soundcloud.com/devenir-ensemble

Devenez membre Hexagram

Toutes les informations sur l'adhésion au réseau Hexagram