Journées de réflexion et aux ateliers «Entre traces et écritures»

du 15 au 18 mai 2018
Une invitation d'Armando Menicacci

En collaboration avec le département de danse de l’UQAM, Hexagram UQAM et la Maison pour la danse

La Fondation Jean-Pierre Perreault (FJPP) présente :

ENTRE TRACES ET ÉCRITURES

C’est avec un immense plaisir que la Fondation Jean-Pierre Perreault (FJPP) invite tout le milieu de la danse à participer aux journées de réflexion et aux ateliers «Entre traces et écritures». Les journées – qui interrogent les notions de traces, notations, documentation, mémoires, corps/archives, apport des technologies numériques – proposent tables rondes, discussions, performance et ateliers. Elles se dérouleront du 15 au 18 mai 2018 à la salle d’expérimentation d’Hexagram UQAM, local SB-4105, au 141, avenue du Président-Kennedy, Pavillon des sciences biologiques de l’UQAM.

À l’origine de ces journées, plusieurs interrogations se bousculaient : Qu’entend-on par traces, documents, graphes, scripts en danse? Comment l’oralité persiste-t-elle dans la mémoire? Quel est le rôle des traces ou de l’écriture de la danse dans le processus de création? Pour transmettre, faut-il documenter? Si oui, comment? Que nous disent les notations des chorégraphes? Et celles des interprètes? Comment les technologies numériques documentent-elles les processus de création ou «conservent-elles» la danse? Peut-on inventer une écriture ou un système de mémorisation qui permette la circulation de la danse dans l’espace et le temps? Comment construire les répertoires de la danse et faire vivre notre héritage? Enfin, que nous disent les traces de la danse sur nos processus d’identification personnelle et collective?

Pour tous les détails sur l'activité et consulter le programme complet visitez le site web officiel.

Devenez membre Hexagram

Toutes les informations sur l'adhésion au réseau Hexagram